Sokodé : Un militant du PNP enlevé par des militaires

Sokodé : Un militant du PNP enlevé par des militaires

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Manaf Alédji, un militant du Parti National Panafricain (PNP) a été enlevé par des militaires hier dans la matinée. L’information vient des instances dirigeantes du PNP-Section France.

Alors que la coalition de l’opposition fait de la libération des détenus politiques, une des conditions sine qua non pour l’ouverture d’un dialogue entre elle et le pouvoir en place, un militant de l’opposition vient encore d’être enlevé par des militaires à Sokodé. Selon les instances dirigeantes du PNP-Section France, Manaf Alédji, après son enlèvement est conduit à une destination inconnue. Sa famille, sans nouvelle de lui ne sait pas à quel saint se vouer. Mais elle multiplie des efforts pour s’enquérir de ses nouvelles.

« Ces actes s’inscrivent dans l’entreprise d’intimidation orchestrée par le pouvoir de Faure Gnassingbé, et dont le but est de réduire le peuple au silence », déplore Me Kwasigan Arnaud AGBA, Porte-parole PNP Section-France.

Et de poursuivre : « Nous réitérons notre exigence de libération immédiate de tous les détenus politiques, ainsi que le retour de l’armée dans les casernes ».

Pourtant, la semaine dernière, le gouvernement avait dans un communiqué lu sur la télévision nationale, ordonné la démilitarisation de la ville de Sokodé. Visiblement, la réalité est toute autre sur le terrain.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE