Les nouveaux bacheliers et leurs parents très remontés contre l’Office du Baccalauréat

Les nouveaux bacheliers et leurs parents très remontés contre l’Office du Baccalauréat
Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a dans un communiqué publié mardi informé de la possibilité pour les titulaires du Baccalauréat deuxième partie, session 2017 ayant obtenu la mention « Bien » et « Très Bien » de poursuivre leurs études au Maroc. Ils sont donc conviés à déposer leurs dossiers de candidature à la Direction des bourses et stages (DBS).

L’annonce a été bien accueillie par les nouveaux bacheliers et leurs parents. Mais ce qui les inquiète est la date limite pour le dépôt des dossiers prévue pour le 14 août prochain. Hier, certains bacheliers éligibles et leurs parents se sont transportés à l’Office du baccalauréat pour le retrait de leur relevé de notes du BAC II, mais ils n’ont pas pu être satisfaits.

Très remontés contre le Directeur général de l’Office, Prof Gbandi Djaneyé Boundjou, les bacheliers éligibles ont dénoncé la lenteur administrative qui d’après eux, pourrait empêcher leur être préjudiciable.

« Laissez-moi aller à mon rythme. Vous aurez les relevés dans quelques jours. Si je n’avais pas ordonné que les résultats soient proclamés hier, vous allez venir ici réclamer les relevés en soutenant que la date butoir pour le dépôt des bourses c’est lundi? », a répliqué le Prof Gbandi Djaneyé.

Notons que le dossier de candidature est composé d’une copie de naissance, de certificat de nationalité, du relevé de notes du BAC I et du BAC Il et d’une lettre de motivation.

LAISSER UN COMMENTAIRE