Les enseignants de nouveau en grève à compter de demain

Les enseignants de nouveau en grève à compter de demain
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Les enseignants du primaire et du secondaire du secteur public n’en démordent pas. Ils amorcent un nouveau break du 05 au 08 décembre 2017.

A l’origine de cette nouvelle grève, l’indifférence du gouvernement malgré les précédents mouvements. Les enseignants ont donc décidé de se faire encore entendre.

Ils réclament la mise à disposition de la copie de leur statut particulier remise au Premier ministre, l’ouverture des négociations sur la fixation du taux correspondant aux primes et indemnités et sa date d’effet; l’intégration des indemnités forfaitaires de 20.000 FCFA aux salaires de base des enseignants qui émargent sur la subvention que l’État accorde à l’enseignement confessionnel.

Sans oublier, la révision du traitement des 1045 enseignants confessionnels qui, eux autres, émargent sur le budget additionnel de la subvention; l’organisation d’un concours spécial à l’intention des enseignants volontaires du secteur public en vue de leur intégration dans la Fonction publique.

A en croire les syndicats, la grève est reconductible si le gouvernement persiste dans son mutisme mais elle sera suspendue en cas de proposition de solutions aux revendications.

LAISSER UN COMMENTAIRE