Le violent régime archaïque militaro-mafieux de Faure GNASSINGBÉ et “sa communauté internationale”

Le violent régime archaïque militaro-mafieux de Faure GNASSINGBÉ et "sa communauté internationale"

Par K. Kofi FOLIKPO [1]

Le Général Charles de Gaulle avait traité l’ONU de “machin” lors d’une conférence de presse en Septembre 1960 à Nantes. C’était au sujet des tentatives de certains milieux obscurs (occidentaux) qui voulaient passer par l’intervention militaire des Casques Bleus (en violation flagrante de la Charte de l’ONU relative à leur déploiement!), pour influencer gravement les affaires intérieures du Congo (aujourd’hui la RDC) durant la guerre civile qui y sévissait à cette époque.
Cet illustre homme politique français défunt trouverait sûrement des expressions encore plus dures et plus percutantes, s’il devrait s’exprimer aujourd’hui sur la Tragédie surréaliste servie à l’Humanité entière par certains piètres bureaucrates alimentaires cachés derrière le vocable vaseux et galvaudé de “communauté internationale”.

Lorsque de vulgaires nègres-maison alimentaires et hyper-corrompus se présentent volontiers comme étant la “communauté internationale” (sic!) au service du violent régime archaïque incarné par le minable tyran schizophrène Faure GNASSINGBÉ, on peut affirmer que bon nombre de nègres de l’Afrique néocoloniale travaillant aujourd’hui dans les Organisations régionales et internationales n’ont aucun grain d’Amour-propre, de Respect de soi et des autres, d’Honneur et encore moins de Conscience.
Le piètre Ghanéen incompétent Mohamed Ibn CHAMBAS, la salope Nigérienne aux moeurs légères Aïchatou MINDAOUDOU SOULEYMANE, le Béninois goujat et falot Marcel de SOUZA et le piètre Tchadien Moussa FAKI MAHAMAT appartiennent malheureusement à cette catégorie de sales nègres-maison.

Le comportement goujat, irresponsable, stupide, anti-démocratique et anti-républicain de cette brochette de nègres-maison demi-lettrés cités ci-dessus dans la grave Crise togolaise donne parfaitement raison au Président américain Donald Trump qui déclarait récemment que les nègres (en réalité de tels nègres-maison) méritent d’être asservis de nouveau en esclavage, en raison de leur manque criard de Respect de soi, d’Amour-propre, de Bon Sens minimal et d’Éthique minimale.

Pour ces sales nègres-maison amnésiques de la pire espèce, le Peuple Togolais se résume au violent régime archaïque et assassin de Faure Essozimna GNASSINGBÉ qui leur verse sans doute en catimini des prébendes mirobolantes pour qu’ils étalent sans gêne leur nègrerie dégoûtante à la face du monde entier sans crier gare. Pour eux, les souhaits et desiderata du sale pantin sanguinaire et inculte Faure GNASSINGBÉ sont des ordres impératifs pour l’ensemble des 7 Millions de Togolaises et de Togolais qui doivent s’exécuter sans coup férir.

Pire, ces piètres nègres-maison ronflant encore mentalement dans les caniveaux crasseux du néocolonialisme bureaucratique rétrograde croient très dur qu’il suffit aujourd’hui de brandir en bons nègres écervelés des sigles de l’ONU, de la CEDEAO, de l’UA et de l’OIF à des Millions de Togolaises et de Togolais désabusés par 50 ans de tyrannie, de spoliation, d’oppression et de déshumanisation pour qu’ils soient terrifiés, pour qu’ils ne descendent plus dans les rues et pour qu’ils ne marchent plus vaillamment sur les places fortes de la Nation Togolaise afin d’exiger leurs Droits légitimes à une Vie décente, leur Droit légitime à un véritable État de Droit, leur Droit inaliénable d’avoir des élections transparentes et équitables, leur Droit inaliénable de choisir librement leurs dirigeants sans simulacre!

Ces piètres nègres-maison croient naïvement que leurs sigles donneraient magiquement l’injonction aux 7 Millions de Togolaises et de Togolais tant au TOGO qu’au sein de la Diaspora Togolaise à travers le monde de se plier subitement en deux devant le minable usurpateur sanguinaire et inconscient Faure Essozimna GNASSINGBÉ que cette pègre internationale leur a violemment imposé dans le Sang depuis 12 ans à travers un sordide complot.

Ces médiocres nègres-maison feignent sans doute de voir que le Vrai TOGO Profond parle déjà régulièrement et de façon très audible dans les rues du Nord au Sud par centaines de milliers depuis le 19 Août 2017 et n’a pas besoin d’un simulacre de référendum qu’un violent régime archaïque veut exhiber frauduleusement et grossièrement au nom des 7 Millions de Togolaises et de Togolais.

Ces médiocres nègres-maison feraient mieux de rappeler à leur médiocre bienfaiteur Faure Essozimna GNASSINGBÉ que la creuse coquille constitutionnelle fabriquée nuitamment en 2002 pour servir de tremplin pseudo-légaliste à son violent géniteur défunt et à lui-même ad vitam aeternam ne reflète nullement la Volonté suprême du Peuple Togolais Souverain telle qu’elle est clairement exprimée dans la Constitution massivement plébiscitée par 97% des Togolaises et des Togolais en 1992!

Ces médiocres nègres-maison feraient mieux d’exhorter leur piètre bienfaiteur à remettre intégralement en place cette Constitution massivement plébiscitée en 1992 pour permettre la mise en place d’un cadre électoral sain, transparent et adéquat avant de vouloir parler d’un hypothétique référendum!

Ces médiocres nègres-maison feraient mieux de soutenir les Forces Vives et Citoyennes de la Nation Togolaise à oeuvrer pour la confection d’un Fichier électoral propre, fiable et transparent avant de venir recommander un référendum hypothétique au Peuple Togolais!

Hier en 2005, les mêmes sales nègres-maison arborant les mêmes sigles alimentaires étaient venus dire aux Togolaises et aux Togolais que ces derniers doivent passer les effroyables massacres génocidaires des milliers de victimes innocentes de Février à Avril 2005 en pertes et profits, afin de donner une chance au “petit” (sic!) de “faire ses preuves” (sic!).

Après 12 ans de règne sanglant, mafieux et chaotique, le “petit” (sic!) n’a toujours pas encore trouvé ses “preuves” à faire face au Peuple Togolais et au monde entier, comme l’ancien Président nigérian Olusegun OBASANJO l’avait honnêtement souligné tout récemment devant un parterre de Journalistes internationaux.

Hier toujours en 2007, les mêmes sales nègres-maison arborant les mêmes sigles alimentaires étaient venus dire aux Togolaises et aux Togolais que le “petit” (sic!) serait capable d’organiser des élections transparentes et crédibles grâce au système très robuste de transmission des résultats en temps réel dénommé VSAT pour le départager avec le Peuple Togolais Souverain qui lui conteste toujours toute bribe de Légitimité. Mais ces nègres-maison avaient trouvé normal que le système très robuste VSAT ayant toujours bien fonctionné sous d’autres cieux tombe exceptionnellement et miraculeusement en panne au TOGO lors du simulacre de scrutin organisé par leur “petit” (sic!).

Hier encore en 2010, les mêmes sales nègres-maison sans conscience ni Amour-propre qui arboraient toujours les mêmes sigles alimentaires avaient trouvé normal que des Militaires et Gendarmes aillent sur ordre du “petit”(sic!) confisquer et détruire brutalement les Procès-verbaux en cours de compilation légitime et légale au Quartier Général de son principal Adversaire durant une élection présidentielle qu’il savait avoir perdue d’avance!

Hier toujours en 2015, les mêmes nègres-maison pourris arborant les mêmes sigles alimentaires étaient revenus à charge pour pousser les Togolaises et les Togolais à accepter la mort dans l’âme un simulacre d’élection présidentielle orchestré sur la base d’un fichier électoral frauduleusement taillé sur mesure par le minable et ignoble pseudo-expert franco-béninois Clément AGANAHI.

Aujourd’hui en 2017, on revoit les mêmes sales nègres-maison arrivant avec les mêmes sigles alimentaires pour ordonner à leur “petit” (sic!) d’organiser rapidement sans le consentement du Peuple Togolais Souverain un simulacre de référendum dont les résultats sont déjà prêts dans les laboratoires nauséabonds du pseudo-expert alimentaire franco-béninois Clément AGANAHI afin qu’il puisse se maintenir en place contre la Volonté Suprême du Peuple Togolais Souverain qui réclame massivement et légitimement depuis le 19 Août 2017 dans les rues des villes togolaises et sur les places fortes des campagnes togolaises son DÉPART IMMÉDIAT ET SANS CONDITIONS pour avoir systématiquement ruiné le TOGO pendant 12 ans sur tous les plans!

De tels sales nègres-maison pourris et sans Amour-propre qui aiment afficher allègrement tant de manque de scrupules, tant de manque de probité, tant de déshonneur et tant d’auto-flagellation politico-médiatique humiliante aux yeux du monde entier, sont pourtant très souvent les premiers à se plaindre qu’ils sont traités avec mépris par leurs collègues asiatiques, latino-américains et européens comme de vulgaires gobe-merdes et de vulgaires serpillières au sein de ces Organisations régionales et internationales dont ils arborent les sigles pour des raisons alimentaires.
Comment peut-il d’ailleurs en être autrement, si ces sales nègres-maison hyper-corrompus et sans une bribe d’Éthique n’affichent pas un seul grain d’Amour-propre et de Respect de soi dans leurs actions et déclarations envers les Peuples Souverains, comme ils le démontrent encore une fois au TOGO?
Comment peut-il en être autrement, lorsque tout le monde sait au sein de ces Organisations régionales et internationales que ces sales nègres-maison falots y postulent souvent, non pas pour y faire honnêtement carrière au service du bien-être des Peuples et Nations, mais plutôt juste pour des pots-de-vin et pour le sexe?
Comment peut-il en être autrement, lorsque ces piètres et sales nègres-maison ne savent pas comment rendre le tablier ou comment présenter des excuses publiques, lorsqu’ils ont commis de graves offenses envers un Peuple tout entier dont ils insultent l’intelligence à travers leurs minables injonctions condescendantes?

En tout état de cause, cette brochette de minables sales nègres-maison qui se prend arrogamment pour le nombril du monde et pour le compas de l’Univers tout entier, doit comprendre très clairement qu’ils ne sont pas les bienvenus sur le Sol Ancestral Togolais, que ce soit aujourd’hui, demain ou plus tard.

Tout ce que le Peuple Togolais Souverain dans toutes ses Profondeurs et dans toutes ses composantes ethniques, religieuses, socio-professionnelles et corporatives exige de ces piteux nègres-maison en ce moment crucial de la Renaissance de la Nation Togolaise et des Peuples Africains dans leur ensemble, c’est de tout mettre en oeuvre pour reprendre assez rapidement vers une destination inconnue le colis encombrant que constitue Faure Essozimna GNASSINGBÉ qu’ils avaient violemment imposé aux Togolaises et aux Togolais depuis 2005.

Si Faure Essozimna GNASSINGBE est pour eux le pourvoyeur “magnanime” par excellence de pots-de-vin pourris et de prébendes mirobolantes tachées du Sang précieux des milliers de victimes togolaises innocentes, il constitue malheureusement pour des Millions de Togolaises et de Togolais tant sur le Sol Ancestral Togolais qu’au sein de la Diaspora Togolaise Consciente et Constructive à travers le monde une grave Calamité Nationale, une Honte Nationale indicible et une Catastrophe sociale et éthique à l’échelle planétaire à travers sa nature atypique.

Baden (SUISSE), le 05 Octobre 2017.
[1] Contacts:
PYRAMID OF YEƲE
CH-5600 Baden (SUISSE)
E-Mail direct:
Kofi.Folikpo@hotmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE