Kodjovi Obilalé “Rodriguez Mingas n’est pas solvable“

Kodjovi Obilalé “Rodriguez Mingas n’est pas solvable“
Kodjovi Obilalé

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Il y a quelques semaines, le franco-angolais Rodriguez Mingas, identifié comme l’un des responsables du Front pour la Libération de l’Enclave de Cabinda (FLEC), a été condamné par le Tribunal de grande instance de Paris à 5 ans de prison et à verser 450 000 € de dommages à l’ex-gardien Kodjovi Obilalé, un rescapé de l’attentat.

Bien que soulagé par le verdict du Tribunal de grande instance de Paris (France), l’ancien international togolais Kodjovi obilalé, craint que l’obtention de ces dommages et intérêts ne soit complexe. A l’en croire, Rodriguez Mingas n’est pas solvable. Alors qu’il intervenait aux micros de Thisisafrica.me, le jeune rescapé compte saisir l’Etat français afin qu’il aide le franco-angolais à payer les dommages.

Le 8 janvier 2010, alors les Eperviers du Togo se rendaient en Angola pour disputer la CAN 2010, leurs bus ont été la cible des rebelles du Front de libération de l’enclave de Cabinda (FLEC). Le Bilan était lourd.

Grièvement atteint par deux balles lors de l’attentat, Kodjovi Obilalé a perdu l’usage de ses jambes.

LAISSER UN COMMENTAIRE