Dr Antoine Randolph : « 50 ans de dictature, ça suffit, 50 ans ça suffit et ça suffit ! »

Dr Antoine Randolph : « 50 ans de dictature, ça suffit, 50 ans ça suffit et ça suffit ! »
Dr Antoine Randolph, Président du RNDP

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Les Togolais de la diaspora exigent le départ de Faure Gnassingbé. En témoignent les manifestations organisées par ces togolais dans plusieurs villes d’Europe et des USA pour exprimer leur ras-le-bol. La dernière en date est celle du Rassemblement national pour la démocratie et le panafricanisme (RNDP) à Paris (France) le samedi dernier. Lire in extenso la déclaration ayant sanctionné la manifestation.

Rassemblement national pour la démocratie et le panafricanisme (RNDP)

Justice – Liberté – Solidarité

Message du Président du RNDP, Dr Antoine Randolph, au Peuple togolais lors de la grande marche, le 2 septembre 2017 à Paris

Monsieur le Coordinateur Général du Conseil Mondial de la Diaspora Togolaise

Chers compatriotes responsables des mouvements et partis politiques ici présents

Chers camarades de la Diaspora africaine

Honorables invités,

Chers compatriotes,

En ce jour solennel du 2 septembre où nous participons à cette grande Marche internationale organisée par le CMDT pour témoigner de notre soutien indéfectible à la lutte de libération nationale du peuple togolais, le Rassemblement National pour la Démocratie et le Panafricanisme vous salue tous fraternellement et exprime sa vive préoccupation devant la situation chaotique dans laquelle se trouve le Togo, notre cher pays. Force est de constater que l’Etat togolais est en faillite, que notre pays est gravement malade et qu’il est même déjà dans le coma ! Nous avons donc l’impérieux devoir patriotique et constitutionnel de le sauver. Et pour sauver le Togo en lui donnant un remède de cheval – symbolisé par le logo du PNP et une bouffée d’oxygène afin de le ramener à la vie, à la liberté, lui redonner force et vigueur, nous devons d’abord et tous ensemble conquérir le pouvoir !

C’est la raison pour laquelle le RNDP, en résonnance avec le mot d’ordre de la Diaspora «TOGO DEBOUT ET MARCHE VERS TA LIBERTE !», est présent ici aujourd’hui pour porter au plus haut niveau avec vous tous larevendication fondamentale, exigence cruciale de notre peuple : la DEMISSION de Faure Gnassingbé ! 50 ans de dictature, ça suffit, 50 ans ça suffit et ça suffit ! Il ne s’agit plus de se soumettre à l’APG, mais de se démettre immédiatement, absolument et définitivement !

Cette démission nous permettrait de mettre aussitôt en place un Gouvernement Transitoire d’Union Nationale et de Salut Public pour assurer l’alternance démocratique et pacifique du pouvoir sur la base de la constitution de 1992, la réconciliation nationale et le retour à la normalité par l’organisation d’élections libres, transparentes, équitables et ouvertes à tous en incluant aussi la Diaspora.

Le RNDP félicite les partis organisateurs de la Marche des 6 et 7 septembre et exhorte tout le peuple togolais à sortir massivement ces deux journées pour manifester sur toute l’étendue du territoire afin de reprendre son pouvoir et réclamer sa constitution de 1992. Plus nombreux nous serons, plus rapide sera la chute du régime. C’est notre droit le plus sacré et notre devoir le plus indispensable !

Le RNDP, mouvement humaniste de libération nationale, lance un appel fraternel et bienveillant :

1)-à nos compatriotes qui ont été trompés et qui se sont égarés dans le RPT/ UNIR ou qui sont retenus, malgré eux, en otage dans le filet de la dictature à rejoindre, dans un esprit de paix et de réconciliation sincère, le peuple en marche les 6 et 7 septembre. Les marches des 3 et 19 août ont fait une très large ouverture dans ce filet par laquelle vous pourrez vous échapper et recouvrer la liberté et redevenir lucides et normaux car la machine démoniaque RPT/UNIR est une monstruosité, dévoreuse de vies humaines, qui a déshumanisé ses membres et a dévié leur manière de raisonner et de penser, elle a rendu celle-ci anormale, bizarre. Ce régime, ayant toujours fait beaucoup de mal, est déjà détruit dans le monde invisible. C’est pourquoi personne ne peut le réanimer dans notre monde, même pas les marches monnayées, initialement prévues les 29,30 et 31 août à raison de 5000 francs cfa par tête de manifestant et par jour, ces marches dis-je n’ont puse faire que le premier jour ! Elles se sont soldées par un terrible échec signifiant l’impuissance du régime RPT / UNIR de redresser la barre.Retenez à jamais que le bien est rétribué par le bien et le mal par le mal !

3)-aux forces armées et aux forces de sécurité et de l’ordre à fraterniser, oui à fraterniser vraiment avec le peuple en marche pour en finir avec la dictature. Oui, c’est ce peuple, appauvri, humilié, brisé, embastillé et gazé par cette dictature que vous servez avec zèle depuis 50 ans qui vous paie. Mais cette même dictature, ingrate, au service d’une famille et d’une minorité qui s’enrichit chaque jour davantage, a réduit en esclavage soldats, gendarmes et policiers. Elle vous traite avec mépris, avec arrogance et fait de vous la chair à canon dans des opérations internationales de maintien de la paix. Le peuple, en revendiquant sa liberté et ses droits, défend en même temps votre liberté et vos droits à votre place ! Ce que vous-mêmes vous hésitez à faire ! Vous devrez plutôt le protéger ! Unissons-nous tous! Fraternisons-nous tous dès maintenant! Car nous ne sommes pas vos ennemis, mais vos sœurs, vos frères et vos parents.

Le RNDP condamne fermement les violences policières et militaires sur les militants du PNP lors de la grande Marche citoyenne et pacifique du 19 août, violences ayant provoqué de nombreux blessés et la mort de plusieurs personnes et ayant entrainé l’arrestation d’environ 70 autres. Le RNDP rend le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le colonel Yark Damehame, déjà connu comme tortionnaire et génocidaire, directement et personnellement responsable de ces violences et de ces exécutions extrajudiciaires. Aussi le RNDP soutient-il la plainte pénale déposée à la CPI contre ce ministre.

Le RNDP exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les militants du PNP arrêtés et de tous les autres prisonniers politiques.

Le RNDP réprouve totalement la participation du Président de la Cour Constitutionnelle Abdou Assouma à la marche du RPT/UNIR du 29 août et réclame sa démission car le président de cette Cour devrait être politiquement neutre, donc au-dessus des partis.

Enfin, le RNDP, considérant que c’est tout notre pays qui est victime de la dictature, voudrait attirer l’attention de notre peuple sur la terrible souffrance animale et lui proposer d’élever au rang d’animaux-martyrs de la lutte de libération nationale tous les animaux qui ont été tués ou massacrés lors des prétendues « cérémonies de purification » du Togo.

Vaillant peuple togolais ! Le 19 août à Sokodé, le martyrologe de notre lutte de libération nationale s’est tristement allongé de plusieurs nouveaux noms. Nous leur rendons un vibrant hommage et prenons un engagement ferme de continuer leur lutte qui est également nôtre et de leur offrir bientôt la victoire ! Oui, le Togo est bien une République et non une monarchie, 50 ans de dictature, ça suffit ! La joie approche !

Vaillant peuple togolais ! « Que viennent les tyrans, ton cœur soupire vers la liberté ! » Un peuple uni, déterminé et debout est et reste invincible ! L’heure de ta libération a sonné ! Les deux Glorieuses (journées) sont devant toi et brillent comme de l’or ! La Joie approche ! Agissons tous ensemble pour la libération de notre pays et l’avenir de nos enfants et des générations futures ! La liberté et la légitimité nous attendent impatiemment dans toutes les rues de notre pays ! Faisons réellement du Togo l’Or de l’humanité ! La Joie approche !

TSOBOE ! TSOBOE ! TSOBOE !

Gloire éternelle à nos Martyrs!

Vive le Togo Libre !

Vive la République !

ABLODE! ABLODE! ABLODE!

Paris, le 2 septembre 2017

Le président du RNDP

Dr Antoine Randolph

LAISSER UN COMMENTAIRE